IMPLANTATION TERRITORIALE

MÉDIATION CULTURELLE

Un axe de développement local et régional

Résidence d’implantation au Mail,

scène culturelle de Soissons 2021

Activités en direction des scolaires

Le projet se déroulera en plusieurs phases:

Performances réalisées dans les établissements scolaires permettant aux élèves de s’interroger sur la thématique.

Lectures et ateliers d’écriture dans les classes.

Éventuelle présentation finale.

Activités en direction du tout public

Répétitions ouvertes au public.

Débats avec des acteurs du domaine de la santé -en particulier en lien avec la maladie d’Alzheimer et du Sida-.

Rencontres avec l’équipe artistique.

Exposition d’affiches du CRIPS.

Accompagnements des publics éloignés de la culture

Afin de faciliter l’accès à la culture de ces publics, la compagnie met en place des interventions permettant de les accompagner dans la découverte des spectacles de la compagnie.
Ces interventions sont réalisées par les artistes intervenant sur les spectacles (metteur en scène, comédiens…) qui vont à leur rencontre.


Ces animations se déroulent en deux temps.
> Un premier rendez-vous avant la représentation, où les artistes abordent les thèmes du spectacle et réalisent une lecture d’extraits avec les participants.
> Le groupe constitué assiste à une représentation puis est invité à rencontrer autour d’un verre l’ensemble de l’équipe artistique.

Une implantation régionale

Parcours découverte

L’Arcade mène plusieurs projets dans le cadre des Parcours d’Education, de Pratique et de Sensibilisation à la culture du Conseil régional des Hauts-de-France : Oh! Trop la honte… et Égale à Egal.

Oh… trop la honte !

Un projet artistique et culturel pour interroger l’estime de soi en direction des lycéens et apprentis. La honte peut être la conséquence d’une humiliation soit dans une situation “personnelle” – être surpris dans une position “honteuse”, être maltraité physiquement ou psychologiquement, voir ses proches humiliés – soit dans l’assimilation invalidante de son groupe d’appartenance : famille, race, groupe ethnique, classe sociale, minorités… Dans les deux cas, l’impulsion est externe. Survient alors un mouvement psychique par lequel la honte est intériorisée. L’humiliation, le mépris, l’invalidation dont l’individu est l’objet produisent une trace qui persiste alors même que l’humiliation a cessé. L’individu se retrouve désemparé, floué, perdu, effondré, impuissant et totalement invalidé. Le sujet n’a qu’une envie “se cacher sous terre”, disparaître. Parfois l’inhibition est telle que la fuite même n’est pas possible. Il reste là, hébété, impuissant, sans force, incapable de réagir. Les relations qu’entretient l’individu avec les autres, et particulièrement chez le jeune adulte en construction, ont une influence considérable dans l’image que l’individu se construit de lui-même et l’estime qu’il se porte.

Égale à Egal

Un parcours sensible pour réfléchir aux discriminations, et plus particulièrement à l’égalité hommes / femmes.

Parce que la violence entre hommes et femmes est un comportement qui peut trouver ses origines très tôt dans les relations filles/ garçons, la Compagnie de l’Arcade a choisi de mener un projet artistique de sensibilisation et de compréhension des mécanismes fondant la discrimination et la violence faite aux femmes. Ce projet mêle théâtre, ateliers d’écriture et arts plastique et abouti à une présentation publique permettant de sensibiliser au-delà des participants directs du projet.

Formation

La formation en direction du public scolaire est le premier pas de l’accompagnement culturel.

La Compagnie mène plusieurs ateliers en Hauts-de-France :

Classe d’Art Dramatique, Conservatoire de Danse et de Musique, Soissons.

Classe à Horaire Aménagée Théâtre, Collège Saint-Just, Soissons.

Option facultative du Lycée Henri Martin, Saint-Quentin.

Parcours Culturel & citoyen BTS, Lycée Gérard de Nerval, Soissons.

Rencontres départementales de théâtre scolaire de Soissons.

Stages en direction des publics amateurs et du tout public.

Des actions spécifiques 

Apt’à l’Art / La Maison de Kate (Association Aurore) en partenariat avec l’Agence Régional de Santé.

Projet culturel avec les patients de La Maison de Kate, centre de soins APTE à Bucy-le-long.
La Maison de Kate est un centre de post-cure pour toxicomanes et alcooliques.